Présentation de la galerie

Lors de la crise économique des années 1970, la Commune du Chenit acquiert une ancienne usine d’horlogerie libérée par Jaeger-LeCoultre. En 1981, la Galerie de l’Essor est inaugurée, une magnifique salle de 150 m2 qui accueille, dans une ambiance conviviale, des artistes des quatre coins du monde et de Suisse.

bâtiment-Essor-face-carrée.jpg
bâtiment-Essor-trois-quart-carrée.jpg
expo-Bzzz-carrée.jpg
expo-respiration-carrée.jpg

La Vallée de Joux, le « haut lieu » de l’horlogerie... Dans cette vallée de Jura suisse, il y avait, et il y a toujours... de nombreuses usines d’horlogerie de renommée internationale, des artistes et artisans de talent, et une floraison de sociétés culturelles et artistiques... Il fallait un lieu d’exposition.

Une commission d’exposition, formée de bénévoles, recherche des artistes, établit le programme annuel, concours au montage les expositions, au vernissage et assure la promotion de la galerie. Une petite dizaine d’expositions sont présentées chaque année. Cette commission choisit librement les artistes et les expositions selon des critères qui ne sont pas forcément ceux d’une galerie privée. Les choix peuvent être artistiques, culturels, régionaux, didactiques, voire événementiels, des artistes peu ou pas « vendables »...

38e_annuelle_dart_11_carrée.jpg
expo-Luisier-Häuptli-carrée.jpg